Partagez | 
 

 Briefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ex-Comte Dooku


Messages : 14
Age : 26
Race : Humain
Serenno


~~~~
Alignement:
Mental:
Maitrise de la Force:

MessageSujet: Briefing   Jeu 21 Mai - 20:27

Assis au bout de la longue table de conférences, Dooku regardait d'un oeil distrait les chutes de lave de la planète Mustafar. Il devait l'avouer, il n'aimait pas cette planète : même à l'intérieur, au sein de la base séparatiste, il y règnait une chaleur accablante. A son âge, on ne suportait plus ces extrèmes.
Mais Dooku faisait avec. Mustafar était censé devnir le QG majeur de la CSI. La base devait être en mesure de repousser toute la flotte de la République. Voilà pourquoi Dooku était allé inspecter le bunker, pour voir si tout était en ordre.
La base avancait lentement : la majeure partie était encore en construction mais elle était presque opérationnelle. Quand elle serait en état de marche, le Conseil Séparatiste pourrait y loger en toute sécurité.
Une série de bips sonnores annonca à Dooku que Ventress venait de se poser.
Son apprentie était là. Parfait.
Enfin,
apprentie. Pour elle, peut-être. Mais pas pour Dooku. Elle était douée, rien à redire à cela. Mais quoiqu'elle en pense, elle n'était pas une Sith. Pas encore. Et de toute façon, Dooku ne pouvait avoir aucun successeur tant que son maître était encore en vie.
La Règle des Deux de Bane était sans appel.
Dooku détourna son regard de la vitre pour le poser sur la porte où dans quelques minutes, Ventress ferait son apparition. Elle devait être impatiente de savoir quelle mission Dooku allait lui donner. Elle ne serait pas déçue, il en était sûr.
Et cette nouvelle mission lui donnerait peut-être la chance de se ratrapper après l'échec de l'assassinat de Skywalker.


Dernière édition par Comte Dooku le Ven 22 Mai - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Briefing   Ven 22 Mai - 19:39

La navette séparatiste se posa sur Mustafar, le futur QG de la confédération. Mon maitre, le seigneur Dark Tyranus, m'avait convoqué et en tant qu'apprentie fidèle j'obéissais sur le champ. C'était la première fois que le comte me convoquait depuis mon cuisant échec face à Skywalker. Skywalker... rien que pensé à lui me mettait en colère ! La prochaine fois que je le rencontre il n'échappera pas à une mort lente et douloureuse et je réservais le même sort à sa Padawan ainsi qu'à Kenobi. Une fois descendu du vaisseau je m'arrêtai un moment pour ressentir l'énergie du Coté Obscur. Même si je n'aimais pas la chaleur étouffante de cette planète, le coté obscur y était très présent ce qui en fessait l'endroit idéal pour que des Sith s'y installent. Enfin Sith, je n'avais pas encore ce titre officiellement mais ce n'était qu'une question de temps. Une fois la guerre terminé moi et mon maitre nous reverserons Sidious pour régné sur la galaxie et quand ce sera fait je serai enfin une étable sith ! Pour l'heure j'entrai dans le bâtiment en construction et un droides me servit de guide. Les portes était en acier et la décoration était très sobres, des murs vides avec seulement quelque lumières pour éclairé les murs bruns foncée. J'arrivai dans la salle ou se tenait mon maitre et m'agenouilla à ces pieds...

-Je suis venue comme vous m'avez demandé, mon maitre. Avez vous une nouvelle mission à me confié ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ex-Comte Dooku


Messages : 14
Age : 26
Race : Humain
Serenno


~~~~
Alignement:
Mental:
Maitrise de la Force:

MessageSujet: Re: Briefing   Ven 22 Mai - 20:26

Les portes anti-explosion de la salle de conférence s'ouvrirent, laissant entrer Ventress. Elle était accompagnée d'un droïde qu'elle renvoya bien vite d'un signe de la main. La jedi noire vint s'agenouiller aux pieds de Dooku. Il hocha la tête, satisfait.
Elle n'avait pas perdu le sens des convenances au moins. Même si seuls ses exécutants jedi avaient à courber l'échine devant lui, Dooku se sentait frustré si un de ses sbires oubliait son rang.
Le Comte lui fit signe de se relever. Ventress lui demanda s'il avait une nouvelle mission pour elle. Dooku leva un sourcil : au nom des étoiles, pour quelle autre raison l'aurait-il fait venir de l'autre bout de la galaxie ? Une question idiote, vraiment.

Ventress...

Le Comte laissa résonner le mot quelques secondes dans la salle vide. Il avait prononcé son nom sur un ton dans lequel pointait une toute légère reproche. C'était une des règles de base du Comte, ne jamais faire croire à ses sbires qu'on était parfaitement content d'eux. Il ne fallait pas les laisser s'endormir sur leurs lauriers, il fallait les pousser à aller toujours plus loin, faire encore plus d'efforts.

Oui, j'ai une mission à vous confier. Une mission délicate, c'est pour cela que je fais appel à vous.

Autre règle, toujours flatter l'égo de ses subordonnés. Leur faire croire qu'ils étaient les meilleurs dans leur catégorie.
Dooku pressa un bouton et une représentation holographique d'une jeune femme aux cheveux roux apparut sur une des vitres de la salle. Le mélange des couleurs, bleu pour l'image et le rouge flamboyant de Mustafar donnait une teinte violette à l'ensemble.
Le Comte commença à parler


Voici le docteur Jenna Zen Arbor, scientifique de la CSI.

Dooku cracha le titre avec mépris. Il n'aimait pas les scientifiques de guerre, ce n'était un secret pour personne.

Elle a crée il y a peu de temps avec l'aide de son élève Dren Shikkan, un nouveau type de virus.


D'une impulsion de Force, Dooku pressa des boutons et les images changèrent : on voyait prèsent un virus, grossi artificiellement

Voici Atrophiès. C'est un virus spécial, qui ne s'attaque qu'aux êtres sensibles à la Force. Je vous ferais grâce des explications biologiques, notamment parce que je n'y comprend rien moi-même, susurra Dooku avec une pointe d'humour dans la voix.
Il poursuivit et les images changèrent pour révèler un homme à la chevelure brune

Logan Stells. C'était le cobaye d'Arbor, c'est à partir de son sang qu'elle a pu fabriquer le virus. Mais son sang contient aussi l'antidote.

Dooku fit une pause et s'humecta les lèvres.

Mais Stells s'est échappé. Il est caché quelque part, se terrant pour éviter qu'on ne le retrouve. C'est un petit truand sans grande importance, je ne pense pas qu'il ira se réfugier de lui-même dans les jupes de la République. Mais si les Jedi le découvrent, il feront tout ce qui est en leur pouvoir pour lui mettre la main dessus. Et s'ils ont Stells, ils ont l'antidote. Et s'ils ont l'antidote, Atrophiès ne sert plus à rien.

Dooku mit fin aux projections.

Votre mission est simple : retrouvez Stells et ramenez le à Arbor. Vivant. Je veux que cette opération se fasse discrètement.

Il précisa sa pensée


Pas de massacre de Jedi en masse. Ne tuez que si vous n'avez pas d'autre choix. Avez-vous des questions, Ventress ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Briefing   Ven 22 Mai - 22:10

-Oui, j'ai une mission à vous confier. Une mission délicate, c'est pour cela que je fais appel à vous.

Dooku savait flatter son monde, c'était bien pour ca que Sidious en avait son apprenti et qu'il était le chef officiel de la Confédération.

Il est vrai qu'à part l'échec de ma dernière mission j'étais sa meilleure tueuse. Il me montra ensuite l'image d'une de nos scientifiques. Bien entendu il avait énoncé son titre avec du mépris. Il est vrais que les scientifiques de guerre étaient des créatures méprisables, ils créaient des armes de guerre destructrice et puis se terraient dans leur laboratoire laissant les soldats mourir sur le champ de bataille.

La scientifique en question avait créé le fameux virus Atrophilès, un virus qui servirait à éliminé l'Ordre Jedi. Ces hommes de sciences voulait même nous enlevé le plaisir de tué les Jedi nous même maintenant ! Mais il est vrai que cette arme biologique pourrait nous assurer la victoire.

Mon maitre me montra ensuite un homme qui se nommait Logan Stells et donc le sang avait servi a fabriqué le virus. J'en déduisis donc que c'était un sensitive. Apparemment ce Logan avait l'antidote dans le sang et c'était échappé et le Comte me demandait de le retrouvé sans effusion de sang, ce qui était la principale difficulté.


-Je contrôlerai mes pulsions soyez sans crainte mon maître. J'ai cependant une question, avez vous un indice de l'endroit ou il pourrait se caché ? La galaxie est vaste et la parcourir au hasard risque de prendre du temps...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ex-Comte Dooku


Messages : 14
Age : 26
Race : Humain
Serenno


~~~~
Alignement:
Mental:
Maitrise de la Force:

MessageSujet: Re: Briefing   Ven 22 Mai - 22:56

Ventress assura qu'elle serait à même de se contrôler. Hilarant. Il savait bien que Ventress adorait massacrer les Jedi, peut-être encore plus que Grievous. Entendre qu'elle saurait se maîtrisait était si amusant que Dooku ne fut réprimer un sourire sarcastique. Ventress était une passionnée. C'est pour cela qu'elle le servait aussi bien d'ailleurs. A quoi bon utiliser le Côté Obscur si on n'y mettait pas un brin de passion ?
Assaj n'eut qu'une question : elle voulait avoir un indice sur la localisation de Stells. Dooku haussa les épaules


Si je savais précisément sur quelle planète il se terrait, vous y seriez déja. Néanmoins, il suffit de réfléchir un peu pour faire le tri.

Le Comte se leva et fit face à Ventress tout en comptant sur ses doigts, comme s'il faisait une leçon

Vous pouvez déja éliminer toute planète sous notre contrôle. Nos hommes l'auraient déja repéré. Vous devrez donc fouiller les planètes à obsédience républicaine.
En général, un fugitif choisit deux types de planète pour se cacher. La première est une planète désertique, sans vie. Mais qui dit planète désertique dit inconfort de vie.


Dooku s'éclaircit la voix

Stells n'est pas un baroudeur. C'est un petit voyou, urbain. Vous le trouverez sûrement sur une planète urbaine, Coruscant peut-être. Ou même Corellia : il est originaire de ce monde, un chien traqué se réfugie souvent dans sa première niche. Mais je vous fais confiance pour que l'opération soit faite rapidement Nous n'avons pas de temps à perdre.

Le Comte pointa un doigt en direction de Ventress

Quoi qu'il en soit, je vous déconseille fortement d'échouer. Vous m'avez déçu la dernière fois, j'ose espérer que ce n'était que de la malchance. Si cette nouvelle mission devait se solder par un échec...


Un minuscule éclair de Force jaillit du bout du doigt du Comte pour frôler Ventress.
...je me chargerais personnellement de la sanction.
Est-ce clair ?


Dernière édition par Comte Dooku le Sam 23 Mai - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Briefing   Sam 23 Mai - 1:19

Corellia... en effet c'était une bonne piste. Même si c'était une planète sous contrôle république il y avait beaucoup de petit truand il sera facile pour lui de se fondre dans la masse, en plus en territoire républicain il ne craignait d'être attrapé par les droides excepté en cas d'attaque. Même si il n'y était il sera toujours bon d'y allé la bas pour récolté des informations. Mais le problème ces que ca se trouvait dans la République et je devenais de plus en plus connu et c'était donc de plus en plus dur pour moi de me faire discrète la bas. Cependant ce n'était pas impossible avec l'aide de la force on peut effacer sa présence ou se faire passé pour une personé ordinaire.

Un éclair vint me frôlé la joue. Oui je n'avais pas intérêt à échoué, si je ne voulais pas encore une fois subir une séance de torture par éclair de force. Je m'étais à peine remis de la dernière...


-Je ne vous décevrai plus mon maître ! Autre chose avant que je parte ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ex-Comte Dooku


Messages : 14
Age : 26
Race : Humain
Serenno


~~~~
Alignement:
Mental:
Maitrise de la Force:

MessageSujet: Re: Briefing   Sam 23 Mai - 13:58

Ventress ne bougea pas d'un cil lorsque l'éclair la frôla. Bien...

Je ne vous décevrai plus mon maître ! Autre chose avant que je parte ?

Dooku fit un geste de la main pour signifier qu'il n'avait plus rien à ajouter. Ventress commenca à quitter la salle. Dooku l'arrêta quand quelque chose lui revint brutalement à l'esprit

Ventresss, une dernière chose. Même si c'est Skywalker qui est envoyé par les Jedi pour retrouver Stells...contrôlez-vous. Les choses ont changées, j'ai recu un ordre direct de mon maître. Skywalker ne doit pas mourir.
Dooku lut la surprise dans les yeux de la Jedi Noire. Oui, lui aussi avait été surpris mais il se devait d'obeir à Sidious.
Il congédia Ventress d'un signe de tête. Il attendit que la Jedi Noire quitte la planète pour sortir de la salle. Il alla donner quelques instructions au chef du chantier et se rendit sur la piste d'atterissage. Son voilier solaire l'y attendait.
Dooku grimpa à l'intérieur et ordonna au pilote droïde de quitter la planète.
Il avait beaucoup à faire ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Briefing   

Revenir en haut Aller en bas
 

Briefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clone Wars RPG :: Autres planètes :: Mustafar-